Archives de catégorie : Année

Vladimir et Camerone – Travail avec deux enfants extraordinaires – Janvier à Mai 2015

De Janvier à Mai 2015, grâce à Charlotte LAFARGUE (une orthophoniste qui fait une travail fantastique avec les enfants autistes), j’ai eu le bonheur et la chance de faire un travail collaboratif avec deux enfants extraordinaires, Vladimir et Camerone.

Nous avons imaginé et réalisé des petis robots, assemblages de pièces hétéroclites, et ceux-ci ont été présentés (et tous vendus) aux portes ouvertes des ateliers d’artistes de Belleville en mai 2015.

Présentation pendant l’exposition, par Charlotte :
Les robots sont nés d’une collaboration entre Laurent Debraux, et deux bons copains, Vladimir et Camerone.
Vladimir parle beaucoup, mais jamais trop pour ses parents qui l’ont imaginé un temps sans parole pour la vie.
Camerone est autiste, et ne parle pas encore autant que sa maman le voudrait.
Ils ont su faire preuve ensemble d’une belle créativité au fur et à mesure de leurs ateliers avec Laurent, trouvant dans l’art une forme d’expression nouvelle.
Si vous avez la chance de les croiser, ils vont expliqueront à leur manière ce qu’ils ont voulu vous montrer de leur riche vie intérieure.
Vladimir et Camerone ont 9 ans et sont scolarisés en CE2.

Mon commentaire sur l’expérience que cela a été :
Depuis très jeune, j’ai pensé être différent, avoir « une case en moins » dans mes rapports avec les autres. Je me suis adapté en développant une façade, une carapace, pour améliorer ma vie en société.
Aujourd’hui, avec le recul, et l’évolution de ma compréhension de cet état des choses, de moi même et du monde qui m’entoure, je sais que c’est le cas de tout le monde sans exception. Simplement, nous sommes tous différents, et la carapace sociale est plus ou moins épaisse, plus ou moins solide, plus ou moins cohérente selon les individus. Surtout aussi, nombreux sont ceux qui y attachent une importance cruciale : ils pensent être ce qu’ils paraissent, et paraître fort, paraître parfait est pour eux beaucoup plus important que d’améliorer ce qu’ils sont réellement.

Personnellement, je préfère paraître ce que je suis, plutôt que d’essayer être ce que je devrais paraître.

Il y a 3 ans, j’ai eu la chance et le bonheur de travailler avec des patients (pardon, des résidents) d’un hopital psychiatrique. Cela a été une expérience inoubliable, avec la découverte d’histoires poignantes, terribles, , et d’autres très belles, de celles qui vous laissent un sourire à la bouche pendant un bon moment. Mais aussi et surtout il y a un aspect des chose que j’ai infiniment apprécié : des rapports humains avec des gens qui n’avaient que peu ou pas de façade sociale, qui n’essayaient pas de paraître, des rapports vrais qui font chaud au coeur. Un peu comme ce qui nous fait tant de bien dans nos rapport avec les jeunes enfants.
Et les rencontres avec cette différence qu’est l’autisme sont sur ce point comparables.

Cette année, grâce à ma rencontre avec Charlotte, j’ai eu le grand bonheur de vivre une très belle expérience avec Camerone et Vladimir. Cela me fait infiniment plaisir de savoir que cela leur a été positif, mais je dois préciser que cela m’a également beaucoup apporté, beaucoup appris. J’ai reçu cela avec plaisir, bonheur, et gratitude.
Cela a été à la fois difficile et très facile pour moi (grâce, je dois l’ajouter la très grande aide de Charlotte). Bien sûr, j’ai été plutôt déconcerté et parfois démuni au début, pour trouver ce que nous pouvions faire ensemble, mais le fait qu’ils m’acceptent dans leur univers, et me le fassent découvrir comme un cadeau donné avec une totale confiance, a fait que cette aventure a été très simple, et s’est déroulée toute seule, naturellement. L’image qui me vient à l’esprit est que cela a coulé de source.
Je crois au fond qu’ils nous ont autant guidé, Charlotte et moi, que nous ne l’avons fait…

Nous venons tous d’une autre planète, la nôtre, mais nous pensons qu’elle la seule qui existe.
Nous sommes tous des autistes, certains le sont de manière un peu plus visible que les autres.
Nous sommes tous extraordinaires, vladimir et camerone le sont un peu plus que les autres.

 

Elle Décor Japon – Cartier Haute Joaillerie – Octobre 2014

En juillet 2014, le photographe Jean-Jacques PALLOT a été choisi par le magazine Elle Décor Japon, pour réaliser des photographies de certaines des plus belles pièces de la société Cartier Haute Joaillerie, accompagnées de certaines de mes oeuvres.

 

 

L’article complet ici : CartierDecor

Exposition Pierre PAULIN, TOKYO – Septembre 2014

Du 1° au 30 septembre 2014, j’ai eu l’honneur de participer à l’exposition consacrée au grand designer Français Pierre PAULIN, qui s’est tenue au Nexus HALL de CHANEL, à TOKYO.

J’y ai installé une pièce en son hommage, constituée d’une suspension de 495 tiges de cristal.

Architecte :  Shigeru Ban

Llighting designer : Akari-Lisa Ishii.

Curator : Eko Sato.

 

Hommage à Pierre PAULIN

Sculpture Optique

Septembre 2014

Dimensions : 70x105x80cms (hors suspension).

Tiges de verre (495), fil nylon.

 

Cette pièce, reprenant la forme du fauteuil RIBBON CHAIR dessiné en 1965 par le designer Pierre PAULIN,  a été exposée du 1° au 30 septembre 2014 à TOKYO, au NEXUS HALL de la maison CHANEL, lors de l’exposition qui lui était consacrée.

 

 

Ue O Muite Aruko – Version 2m

Sculpture Cinétique

Mars 2014

Dimensions : 30x120x200cms

Bois, moteur électrique, cuivre, Corde à piano, Tissu.

Le premier exemplaire de cette sculpture (en version 1m) a été vendue en septembre 2011, lors de la vente caritative « We Love Japan – 100 masques pour le japon, aux Arts Décoratifs à Paris. Il a atteint le 2° montant des adjudications (sur 70 oeuvres mises en vente).
Le titre signifie « Marcher en regardant vers le ciel ».

Pavillon des Arts et du Design – du 27 au 30 mars 2014

Paris Art + Design – Pavillon des Arts et du Design – Jardin des Tuileries – 27 – 30 Mars 2014

Entrée 234 rue de Rivoli, Face à la rue de Castiglione, 75001 Paris

Cette année, le prestigieux salon PAD – Paris Art + Design, me fait le grand honneur de m’inviter à réaliser une installation à l’entrée du salon, sur la base de la sculpture La Mare Aux Fées.

Je serai également présent sur le salon avec la ToolsGalerie.

Horaires : Jeudi 27 Mars : 11h-22h, Vendredi 28 Mars : 11h-20h, Samedi 29 Mars : 11h-20h, Dimanche 30 Mars  : 11h-18h

La Mare aux Fées

Sculpture Cinétique

Novembre 2012

Dimensions : 160x160x320cms

Arbre, Acier, Fil nylon, Aimants, Moteur.

 

La Mare aux Fées à la galerie PS21
Prise de vue et montage : Guillaume TAVERNE

 

La Mare aux Fées à la galerie EKO SATO

 

Cette pièce a eu l’honneur de figurer en couverture du catalogue du salon « Kinetica Art Fair » à Londres en Février 2013.

 

 

 

frontcover small

 

Affordable Art Fair Milan – 6 – 9 Mars 2014

6 – 9 Mars 2014

Superstudio Piu – Milan

Participation à l’ Affordable Art Fair de MILAN, avec la galerie Mad-Art.

 

« L’Affordable Art Fair est une événement de quatre jours accueillant une multitude de galeries et une grande diversité d’œuvres d’art contemporain.

Notre concept est simple, mais unique: une atmosphère inspirante et conviviale où sont exposés des milliers d’œuvres d’art originales (peintures, estampes, sculptures, photos…) le tout réuni sous un même toit pour un prix variant entre € 50 et € 5,000. Les œuvres de jeunes artistes émergents sont exposées aux côtés de celles d’artistes renommés, et l’affichage du prix obligatoire à côté de chaque œuvre d’art permet d’adapter précisément vos choix à votre budget. »